Ce lundi 9 janvier 2023, les élèves des tous les établissements secondaires de la capitale provinciale du Haut Ogooué ont investi la rue pour réclamer le transport scolaire à l’arrêt pour faute de carburant. Une situation liée à l’éboulement de la voie ferrée et au mauvais état de toutes les voies qui mènent dans le Haut Ogooué et dans l’Ogooué Lolo.

Facebook Comments