Le syndicat national des magistrats du Gabon (SYNAMG), a décidé unanimement d’une grève générale ce jeudi 15 décembre 2022, avec à la clé un service minimum dans les tous prochains jours.

Les magistrats réunis au sein du Syndicat national des magistrats du Gabon (SYNAMAG) ont décidé ce jeudi au terme d’une assemblée générale à Libreville de décréter une nouvelle grève générale illimitée avec un service minimum dans les prochains jours.

La tension était palpable sur le perron du palais de justice de Libreville où les magistrats ont rencontré la presse après leur assemblée générale, annonce la Fuite de l’info.

Tous les magistrats ont affirmé n’avoir rien obtenu du gouvernement après plusieurs négociations.

Le Synamag conteste les mauvaises conditions de vie et de travail via la dotation en moyens roulants, suivant un décret de 2013. Mais aussi par la mise en place d’un statut particulier des magistrats.

Facebook Comments