Quelques femmes actives du Gabon, posant pour la prospérité

C’est au cours d’une rencontre organisée samedi 10 décembre 2022 par la plateforme « Femmes actives du Gabon » au siège national de cette organisation associative, sis à Akanda, que les femmes de plusieurs associations ont échangé sur leurs compétences et de leur savoir-faire. A l’occasion de la clôture des activités annuelles des Femmes actives du Gabon, qu’elles se sont rencontrer en visio-conférence et en présentiel, pour consacrer les triomphes, mais aussi établir le chronogramme des activités de l’année 2023.

C’était également l’occasion de se retrouver autour d’une conférence couplée d’une formation à l’endroit d’une vingtaine des membres dispersés à travers le monde. Durant cette rencontre, les femmes se sont édifié par le partage d’expériences, témoignages et par la présentation de leurs services, parcours, carrières et autres produits.

La présidente de la plateforme Femmes Actives du Gabon, Ika Rosira, résidente au Canada à l’initiative de cette rencontre, indiqué être consciente qu’un seul doigt ne peut laver le visage. D’où l’idée de la création de ce réseau de femmes qui se veulent dynamiques, brillantes et solidaires.

« L’objectif visé par cette conférence collective est de donner de la matière et la visibilité à des femmes qui s’impliquent et s’engagent dans le bien-être social de toute une nation, quand on sait à quel point ce monde est capitaliste. Trouver des gens qui pensent de manière humaine et dont les cœurs n’ont pas été remplacés par des calculatrices est très rare », a indiqué, Ika Rosira, à l’origine de cette initiative.

Le thème du leadership des femmes a été épluché par les participantes au cours de la conférence.« La formation a porté sur le leadership féminin, parce qu’une femme a beaucoup de challenges. Elle est en même temps d’abord, maman, épouse, entrepreneuse. Elle doit également gérer son environnement immédiat. Ce sont des challenges au quotidien, auxquels elle doit faire face. Aujourd’hui, il était question de dire que la femme gabonaise est capable de faire beaucoup de choses et il faut lui offrir tous les moyens pour qu’elle soit à la hauteur des attentes de la société », a rapporté Virgine Nkouele la porte-parole du réseau Femmes actives du Gabon.

 »Le Réseau Femmes actives du Gabon » a vu le jour le 1er juin 2020, il compte en son sein, une trentaine de leaders d’associations, 300 entrepreneurs, dont 30 d’étudiantes et près de 100 professionnelles, plus de 500 membres actifs, plus de 4000 membres passifs, plus de 9000 abonnés sur son site web https://femmesactivesdugabon.com/.

Facebook Comments