Dans un document publié sur les réseaux sociaux, les enseignants des promotions 2011 à 2021, sorties des écoles de formation, ENS, l’ENSET et l’Eni, l’INJS ont déposé un préavis de grève sur la table du gouvernement dernièrement. Dès ce lundi novembre 2022, ils vont rentrer en grève ce jusqu’au 19 du mois en cours. 

 » madame la Ministre, Par ce courrier, nous vous informons de la volonté commune des Enseignants Sortants Écoles Issus des Promotions de la 2011 à la 2021 de l’École Normale Supérieure (ENS), de l’École Normale Supérieure de l’Enseignement Technique (ENSET), des Écoles Normales des Instituteurs (ENI) et de l’Institut National de la Jeunesse et Sport ( INJS ) et Recrutements Directs de suspendre les cours conformément à Loi N°001/2005 du 4 février 2005, portant Statut Général de la Fonction Publique », indique le communiqué dont nous avons obtenu copie.

Puis d’ajouter que :  » le mouvement de protestation qui s’annonce particulièrement suivi débutera le 07 novembre à 7 heures 30 et prendra fin le 19 novembre 2022″.

Les enseignants espèrent mettre le gouvernement sous pression.

« Par cette action, nous souhaitons protester contre les injustices dont nous sommes victimes ».

Les enseignants sortis de l’ENS en 2021, revendiquent les postes d’affectation, et encore moins sans salaire, depuis sa sortie depuis juillet 2021;

Ceux de la Promotion 2020 ENS, sont affectés depuis le 3 décembre 2020, mais sans salaire pour la majorité. Pire, jusqu’à présent un tiers (1/3) demeure encore sans matricules ; pour ceux de la Promotion 2019 sortis de l’ENS M, puis affectés sont sans salaire pour la plupart, pourtant certains ont des matricules depuis plus d’un (1 an) mais sans effet solde ;

Pour le cas de la Promotion de l’INJS 2020, ils sont sans affectations, pas de salaire, depuis sa sortie d’école en décembre 2020 ;

Celle de 2019 : toujours sans affectation et tous détenteurs de matricules, mais sans effet solde depuis sa sortie d’école en décembre 2019 ;

Les Promotions 2018-2017-2016-2015-2014-2013-2012-2011 ENS-ENSET-ENI-INJS et Recrutements Directes : affectées avec salaires, mais jusqu’à ce jour, elles sans textes d’intégration, encore moins de titularisation, d’avancements et de rappel solde pour la plupart.

 

 

 

 

 

 

Facebook Comments