Dans une note circulaire diffusée sur les réseaux sociaux, le ministère du pétrole indique vouloir limiter l’approvisionnement en carburant à 100 litres par usagers. La question est de savoir pourquoi cette restriction quand on sait que le Gabon est producteur de cette matière et dispose d’une raffinerie ?

L’impactation de la guerre Russo-ukrainienne ne saurait se ressentir de la même manière dans tous les pays.
Et pour cause, il y a des pays producteurs et non producteurs. Pour le cas du Gabon qui est un pays producteur, nous aurions tout à gagner à privilégier la
demande intérieure.

Histoire d’éviter à la population de vivre une pénurie injuste alors que nous en sommes producteur.
Les stratèges du ministère du pétrole seraient-ils entrain de nous faire croire que l’appât du gain est au dessus des attentes du peuple gabonais?
Sinon, comment expliquer cette limitation d’approvisionnement sur le plan intérieur.

En d’autres termes, le gouvernement à choisi comme d’habitude de rempiler ses caisses au détriment du peuple gabonais, qui doit malheureusement se résoudre à l’idée de comprendre que la hausse du baril de pétrole sur le marché mondial ne profitera qu’aux mêmes.
tous les besoins et vendre les excédents sur les marchés internationaux.

Facebook Comments