Nous apprenons par le canal du site d’informations économiques et financières, Direct Infos Gabon, que L’État gabonais pourrait céder la gestion de ses établissements hôteliers à des investisseurs privés.

Dans sa parution, le confrère indique qu’il s’appuie sur les propos du directeur général de l’hôtellerie, Alvaro Mouanga, lors de la rencontre organisée, le 9 juin dernier, par le ministre du Tourisme avec les différents opérateurs du secteur.

« Il est clair que, pour des raisons évidentes, il faut un nouveau mode de gestion des structures hôtelières publiques ».

Puis d’ajouter que : « Nous allons donc faire un état des lieux du patrimoine de l’État, rechercher les meilleures formules pour pouvoir trouver des investisseurs privés qui, sur la base des conventions ou des contrats, vont récupérer la gestion de ces structures ».

Les structures les plus en vue sont les hôtels Héliconia, Léconi Palace, hôtel Bélinga, Mvet Palace, Relais Nyanga à Tchibanga.

Tous ces établissements hôteliers ont fait le bonheur des touristes et la fierté du Gabon. Aujourd’hui, ces hôtels sont dans un état de décrépitude avancée comme des nombreuses structures publiques du pays.

 

 

 

 

Facebook Comments