La direction générale de la Setrag vient de doter le centre médical de Ndjolé de 1000 tests de diagnostics rapides pour les examens de paludisme et 200 moustiquaires imprégnées.Un geste qui s’inscrit dans engagement sociétal via sa Stratégie d’Investissement Communautaire (S.I.C), lequel se définit par trois (03) axes que sont l’education, l’appui aux communautés hôtes et la Santé.

Pour ce don,le lieu choisi a été la gare ferroviaire et la date de mercredi 02 juin 2022 pour la cérémonie de distribution de plusieurs kits traduisant ainsi son implication auprès du programme national de lutte contre le paludisme.

Placé sous le thème « zéro palu je m’engage » la lutte contre le paludisme qui est devenu au fil du temps la première cause de mortalité dans le monde en général et en Afrique subsaharienne en particulier, devient un préalable pour la Société d’Exploitation du Transgabonais (SETRAG) qui s’allie au autorités sanitaires nationales dans ce combat.

 

Pour mener à bien cette opération de sensibilisation, 15 agents de Santé ont été formés aux nouveaux mécanismes de prise en charge des patients. Pour ce premier jour près de 180 personnes ont été touchées lors de cette cérémonie de sensibilisation.

Toute chose qui a fait dire à dame Mboute Inès Romilda , responsable RSE ET GENRE Setrag que » la Setrag qui est une entreprise citoyenne s’est engagée à prendre part au côté du programme national de lutte contre le paludisme aux activités de sensibilisation, de formation pour de meilleurs résultats « .

Pendant plusieurs mois la sensibilisation traitement et prévention du paludisme vont se poursuivre à la gare ferroviaire de Ndjolé au grand bonheur des riverains et agents Setrag

Facebook Comments