Dans un communiqué daté du 3 juin 2022, le Copil citoyen annonce que  maison de la mère Christian Bernard REKOULA, membre de la société civile gabonaise et membre du Copil citoyen à été vandalisée et des biens détruits aux allures d’intimidation.

« Le vendredi 03 juin 2022, aux alentours de 14 h 00, le COPIL CITOYEN a été informé des actes de destructions et de vandalisme qui se seraient déroulés entre 11 h 00 et 12 h 30 au domicile de la mère de Monsieur Christian Bernard REKOULA, acteur de la Société Civile et membre du COPIL CITOYEN. Une pièce de ce domicile abrite un des bureaux de Mr Christian Bernard REKOULA« , indique le communiqué dont nous avons obtenu copie.

 Et de poursuivre que : « des témoignages des voisins et de la famille, indiquent qu’un pick-up blanc avec à son bord 4 personnes sillonnait depuis des jours les zones de la résidence de la mère de Mr Christian Bernard REKOULA et par conséquent zone d’implantation d’un de ses bureaux. La matinée du jour où cet acte ignoble a été commis, la famille avait aperçu le même pick-up sans trop se poser des questions. Étant allé faire les courses à 11 h 00 avec sa fille, c’est à leur retour aux alentours de 12 h 30 qu’ils constateront les dégâts : portes cassées, effets de la maison par dessus-dessous, bijoux et argent volés,etc… Les témoignages des voisins sont clairs : il s’agit bien d’un pick-up blanc avec à son bord quatre personnes qui auraient commis le forfait et embarqué dans leur pick-up des effets de la maison ».

L’organisation Citoyenne, estime qu’il s’agit d’actes d’intimidation.

 » A la lecture des faits, dont le mode opératoire est connu, car vécu de façon constante par les acteurs de la société civile, il s’agit bel et bien des pratiques d’intimidations à l’encontre de Mr Christian Bernard REKOULA et par conséquent des acteurs de la société civile. Le COPIL CITOYEN condamne cet acte ignoble qui ne grandit en rien l’image de nos forces de sécurité et de défenses, garants de la sécurité des personnes et des biens.  

Aussi, le COPIL CITOYEN réaffirme son engagement à poursuivre avec plus d’intensité ses actions et rassure qu’aucun de ses membres ne sera intimidé par une quelconque manœuvre que ce soit. Occasion pour le COPIL CITOYEN de rappeler aux citoyens gabonais la nécessité de faire preuve de solidarité et de patriotisme, car, comment expliquer, qu’en pleine journée, le domicile d’un acteur de la société dont le combat est connu de tous soit saccagé sous le regard admiratif des voisins. La première ceinture de sécurité d’un acteur de la société civile est la solidarité et le regard bien veillant de son voisinage ».

Par l’entremise de cette communication, « le COPIL CITOYEN (…) réaffirme son total soutien à la famille REKOULA, invite les voisins des acteurs civiques à former cette ceinture de sécurité autour d’eux et condamne avec la dernière énergie cet acte d’intimidation à l’endroit de Christian Bernard REKOULA, acteur de la Société Civile gabonaise, membre Fondateur du COPIL CITOYEN ». 

Facebook Comments