La création d’une coalition dénommée « génération égalité des organisations féministes au Gabon » va permettre de fédérer les associations et ONG engagées dans la lutte contre les inégalités contre le genre.

Des ONG et associations féministes se sont réunies hier mardi à la Chambre de commerce de Libreville pour appeler à la création d’une coalition génération-égalité au Gabon.

 

Y prenaient part, la Fondation Sylvia Bongo (FBO) , l’Observatoire des droits de la femme et de parité (ODEFPA), l’ONG plus de sida dans les familles ( PSF), l’association Ibogaïne et l’ONG Aurore.

Cet atelier à l’initiative de l’ONG plus de sida dans les familles a vu la participation de Françoise Ndayishimiye de l’ONUSIDA Gabon invitée par les femmes leaders, cette dernière a pris part aux échanges sur cette problématique.

Durant cet atelier, il y a eu une restitution des recommandations faites par les initiatrices. En clair, ces ONG et associations veulent voir progresser les mentalités autour de la question du genre au Gabon.

« L’objectif de cet atelier est que nous nous approprions des droits fondamentaux, nous les promouvions et nous les défendions », a expliqué la présidente de l’ONG plus de sida dans les familles, Edeng Marie Laure.

Edeng Marie Laure a appelé de tous ses vœux les autres femmes leaders à s’engager dans cette lutte pour l’atteinte de cet objectif.

D’après les initiatrices, il manque au Gabon une structuration et organisation nationale des ONG et associations féministes des filles et des femmes qui prône l’égalité de genre.

Lors des forums en ligne sur la génération égalité tenus en 2021 au Mexique puis à Paris en France, 1000 leaders féministes (gouvernements, organisations étatiques, non gouvernementales, privées…) parmis lesquelles l’ONG plus de sida dans les familles et l’ONG Aurore représentants la zone Cemac notamment le Gabon avaient pris l’engagement de s’approprier les six coalitions de l’action génération égalité pour mieux les défendre et les promouvoir.

Ces six coalitions de l’action génération égalite sont notamment la violence basée sur le genre, la justice et les droits économiques, la liberté à disposer de son corps, la santé, les droits sexuels et reproductifs, l’action des femmes en faveur de la justice climatique, les techniques et l’innovation au service de l’égalité entre les hommes et les femmes et enfin les mouvements et leadership féminin.

L’ONG plus de sida dans les familles, porteur de l’engagement de la génération égalité auprès de l’ONU femmes et membre du Mouvement Génération Égalité ECCAS basée au Cameroun, veut par le biais de cet atelier mettre donc en place une coalition au niveau national dénommée « la coalition de la génération égalité du Gabon »pour pouvoir atteindre les objectifs de Développement durable, inclus dans l’agenda mondiale de 2030.

Facebook Comments