Pierre Maganga Moussouvou, président du parti social démocrate (PSD) et candidat déclaré à la présidentielle de 2023, a demandé jeudi au cours du Forum de la presse à Ali Bongo de libérer à titre humanitaire, les présidents de Dynamique Unitaire, Jean Rémy Yama et Pierre Alain Mounguengui, de la Fegafoot, tous deux jetés en prison à Libreville, dénonçant une injustice de trop. 

 

La demande de libération a été formulé

 

« Monsieur le président à titre humanitaire, libérez Jean Rémy Yama, parce qu’on sait que c’est une grande injustice. Cette injustice qui consiste à accabler l’autre parce qu’on a le pouvoir. a déclaré Pierre-Claver Maganga Moussavou, président du Parti social-démocrate (PSD), à l’égard d’Ali Bongo.

 

 

 

Facebook Comments