L’Ong Amfes, ONG française d’assistance médicale dans les formalités d’évacuation sanitaire (Amfes ), a animé une conférence de presse jeudi à Libreville, dans le but d’annoncer la tenue des assises qui se tiendront très prochainement à Libreville et qui permettront de voir comment éradiquer les maladies endémiques en Afrique. 

Cette conférence avait également pour but d’informer les populations, le personnel soignant et les patients sur les maladies endémiques qui sévissent en Afrique,

En présence de Mike Jocktane président de Gabon Nouveau et des autres ONG et associations des pays de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac) et de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) qui travaillent en étroite collaboration avec L’ONG française Amfes sur les nombreux défis auxquels font face les pays africains notamment dans le secteur de la santé.

 

Cette grande rencontre qui va se tenir à Libreville verra la participation des ONG et associations de la zone cemac, de la Cedeao et de l’Union africaine représentées au Gabon.

 

« Sur les 20 associations inscrites sous le registre de leurs ambassades, 15 ont un projet et une pathologie bien spécifique qu’elles présenteront au cours de ces assises qui s’annoncent riches en échanges.

Les 5 restantes vont parler de la covid-19.  » a expliqué Marie Avorbang Minko, présidente de l’ONG Amfes au cours de cette conférence de presse.

Mike Jocktane, homme politique par ailleurs homme d’église, acteur et parrain de cet évènement a salué l’initiative qui va s’attaquer aux pathologies aussi virulentes que silencieuses et qui sévissent dans notre continent et notre pays. Notamment, l’insuffisance rénale, le diabète, le VIH/Sida et le paludisme.

Les assises de L’ONG française Amfes auront pour thème: « l’information, la prévention pour mieux éradiquer les maladies endémiques en Afrique ». Ces assises se tiendront au Gabon du 20 juin au juillet 2022,sauf changement de dernière minute sous l’étiquette de l’unité africaine.

Facebook Comments