Le Gabon notre pays participe à la 32è session de la conférence Interaméricaine de la prévoyance Kinshasa sociale. Les travaux se tiennent depuis ce samedi 21 mai 2020 dans la capitale de la République démocratique du Congo.

Le directeur général de la Caisse nationale de garantie sociale (CNAMGS), Séverin Anguilé est à Kinshasa, où il participe à la 32è session de la Conférence Interafricaine de prévoyance sociale. Dans la capitale congolaise, M Anguilé va partager l’expérience du Gabon en matière de prévoyance sociale.

Il faut rappeler que le Gabon s’est hissé au sommet des États ayant mis en place un système efficace de prévoyance sociale.

Le projet gabonais d’assurance-maladie obligatoire et universelle s’inscrivait dans le cadre de la réforme du système gabonais de protection sociale initiée par le Gouvernement en 2002. Ayant identifié le risque maladie, parmi tant d’autres, au centre des préoccupations des Gabonais, le gouvernement s’est engagé à créer une nouvelle qui avait pour mission la garantie et la prévoyance sociale des Gabonais.

La CIPRES a été créée à l’initiative des ministre des Finances des 14 pays de la Zone Franc, de l’Afrique Centrale et de l’Ouest, afin de remédier à la situation de tension de trésorerie persistante, qui s’aggravait au sein des organismes de sécurité sociale de ces pays, qui les rendaient dans l’incapacité de pouvoir assurer régulièrement leur mission de service public, notamment, le paiement des prestations sociales.

 

 

 

 

 

 

 

 

Facebook Comments