Des affrontements ont eu lieu entre les étudiants de l’Université Omar Bongo Ondimba (UOB) et les gendarmes se sont ravivées ce jeudi 19 mai 2022. À origine de ce mouvement d’humeur, la réclamation de la Bourse par les nouveaux étudiants, qui a tournée à l’affrontement avec les forces de l’ordre. 

Tôt ce matin, les nouveaux étudiants de l’Université Omar Bongo (UOB) de Libreville ont manifesté leur colère en Barricadant le portail principal de l’Université, pour réclamer leur Bourse.

Pour tordre le cou du mouvement pacifique, le gouvernement Ossouka a préfèré utiliser la force comme à son habitude aux mépris des franchises universitaires.

Les étudiants ont été bombardés à la grenade lacrymogène et assourdissante. L’on note quelques blessés et des arrestations, apprend-on des sources estudiantines.

 

Facebook Comments