Depuis quelque temps, les populations de la commune d’Iboundji dans le département de l’Offoué-Onoye, province de l’Ogooué Lolo (Sud-Est) du pays, subissent des attaques d’une panthère en liberté sème la terreur en tuant des chiens au passage.

« Hier, aux environs de 3 heures, mes chiens ont été attaqués par une panthère, pendant qu’ils étaient hors de la barrière. Dans leur fuite, le plus petit à réussi à pousser le portillon, et s’est caché. Un combat s’est engagé entre le deuxième et la panthère. Malheureusement pour lui, le combat s’est arrêté à la terrasse. La panthère à pris le dessus jusqu’à mort s’en suive.

Dans la bagarre, les deux animaux ont cassé la baie vitrée « , explique Ralph Malouanga, le précepteur de la ville.

Puis d’ajouter que la scène s’est déroulée en son absence et son, que son épouse était seule dans la maison.

Il faut indiquer que le phénomène remonte à deux mois déjà. Les populations avaient même signalé la présence de cette panthère dans la ville, mais rien n’est fait pour mettre cet animal hors d’état de nuire.

Le félin ne cible que les chiens. Plusieurs cabots ont déjà été tués.

Dans la même nuit, le chien de madame le maire d’Iboundji a été également tué par la même bête, indique notre Source.

Au Gabon, depuis  plusieurs années, le conflit homme-faune devient inquiétant. Les populations subissent  très souvent des excursions d’éléphants et panthères.

 

 

 

Facebook Comments