La compagnie minière de l’Ogooué (Comilog), est accusée par les populations des villages Mikouagna et Moundjai, dans le département de Lebombi Leyou, dans la province du Haut Ogooué de pollution de deux rivières.

Revendiquant la delocalisation de leurs villages le 12 janvier 2022, suite à pollution des eaux, les populations ont fustigé le « silence  » de la Comilog auprès de la préfecture de Moanda.

Selon une source, ces dernières revendiquent la réparation du préjudice. D’où leur soulèvement.

Facebook Comments