La Zone économique spéciale (ZES) de Nkok organise ses premières journées portes ouvertes du 15 au 21 novembre 2021. L’occasion est ainsi donnée au public de découvrir les subtilités de ces espaces industrialo-économique créés en 2011, sous l’impulsion du chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba.

Les enjeux de cette initiative sont énormes. Il s’agit, selon la ministre de la Promotion des investissements, Carmen Ndaot, de permettre au grand public de découvrir le fleuron de l’industrialisation et de la diversification de l’économie gabonaise.

«Nous sommes ici dans le cadre des journées portes ouvertes qui ont pour objectif de faire la promotion de la Zone économique spéciale de Nkok. Et au travers de cette promotion, c’est surtout pour montrer la concrétisation de la vision du président Ali Bongo Ondimba, qui a permis à cette zone d’exister grâce à la décision prise en 2009 d’interdire l’exportation de grumes, sans qu’elles n’aient été transformées. Ce qui a donné naissance à cette zone économique, qui a été récompensée de nombreuses fois sur la scène internationale», a – t- elle soulignée lors du lancement officiel des dites journées portes ouvertes.

Par ailleurs a – t – elle ajoutée, «l’idée était de pouvoir faire en sorte que les populations s’approprient cette vision et surtout voir, 10 ans après, les résultats concrets. Nous voulons donc sensibiliser le public sur ce que cette zone économique a permis de réaliser en termes de création d’emplois et produits. C’est vraiment une journée de promotion du ‘’made in Gabon’’».

De l’avis du coordinateur commercial et prospection de Gabon Wood Hub. Selon Olivier Oscar Ngoma, l’initiative est l’image des ambitions. «Nous avons initié ces journées portes ouvertes pour permettre aux populations de venir s’informer et découvrir, palper le ‘’made in Gabon’’ et voir le développement infrastructurel de la Zes et au niveau des services également», a-t-il souligné

Côté jardin, les visiteurs pourront découvrir les merveilles de la ZES de Nkok. Des atouts qui vont de la première à la troisième transformation du bois. Une chaine de transformation qui produit des contreplaqués, des meubles et pleins d’autres objets de sculptures réalisés à base de bois fins et soigneusement polis. A côtés des ces produit issus du bois, des produits pharmaceutiques, métallurgie, ciment, recyclage du plastique, charbon de bois, eau, etc. et le centre international multisectoriel de formation et d’enseignement professionnel de Nkok. Lequel qui plonge le visiteur dans un autre univers tout à fait féérique, le temps d’une visite

Côté jardin, ces journées permettront également des échanges et des rencontres avec les différents acteurs de métiers de cet espace. Autrement dit, la ZES de Nkok est un hub de développement et d’industrialisation du Gabon, quia connu un développement exponentiel en l’espace de dix ans.

Au total, ce sont plus de 80 entreprises qui font de la transformation pour le marché local et le marché international. La ZES de Nkok, c’est également 820 000m3 de bois transformés en 2020, 1,7 milliards de dollars d’Investissements directs étrangers générés, 580 966 m3 de bois transformés, 327 091 m3 de produits issus du bois d’une valeur d’environ 119 milliards de FCFA exportés vers 26 pays. A cela s’ajoutent 9935 conteneurs de 20 perds exportés et 7 280 460 566 FCFA de taxes payées au gouvernement et environ 6000 emplois directs créés.

 

Facebook Comments