Apres avoir passé une semaine en garde à vue à la DGR, suite à  son interpellation le 28 octobre dernier, sans que le parquet ne soit informé, le président de la Confédération des régies financières et administrations assimilées (COSYREFA), est en soins intensifs depuis ce matin au Centre Hospitalier Universitaire de Libreville.

Interpellé par la Direction Générale Des Recherches de la Gendarmerie (DGR), le syndicaliste Erisco Mvou Ossialas a passé six jours en cellule sans avoir été déféré devant le parquet de la République.

Mercredi, Erisco Mvou Ossialas a été brièvement amené au palais de justice où aucun procureur ne l’attendait.

Selon ses proches, Erisco qui souffre du diabète et de la tension n’a pas pris ses médicaments depuis sept jours.

Ses parents dénoncent un archenement de certains hauts cadres du ministère et du trésor public, tous originaire du Haut Ogooué. Et menacent de donner des noms au cours d’une conférence de presse en gestation.

 

 

 

 

Facebook Comments