Dans l’optique de rendre dynamique l’association des Fangs de l’Estuaire et Fiers de l’Etre (AFEFE),les responsables de ladite organisation par l’entremise de sa présidente ont déposé leurs valises au village *DZOBERE* dans le premier arrondissement de Ntoum,à quelques encablures de la capitale gabonaise, dans la province de l’Estuaire. Objectifs, Mettre sur pied une nouvelle coordination pouvant assurer le relais et mener à bien la vision de l’association.

C’est en effet madame Émilienne ESSIDANG et sont équipe de 10 membres,qui ont été installé ce 30 octobre.

En vue de répondre efficacement aux attentes assignés par la présidente et du bureau exécutif , madame Léonie Danielle DZIME ESSABA,la nouvelle coordination départementale installé, rentre dans les stratégies de déploiement de l’association qui se poursuivront dans les jours à venir à travers d’autres arrondissement et département de la province de l’Estuaire.

Ce département qui englobe plus d’une quarantaine de villages actifs,demeure l’une des préoccupations majeure de la présidente de l’AFEFE, Mme Léonie Danielle DZIME ESSABA qui se veut très rassurante après cette installation.

Pour l’occasion ,madame DZIME ESSABA, présidente à invité les uns les autres,au rassemblement, au vivre ensemble <<les Filles et Fils de l’Estuaire se doivent d’être à jamais Unis pour développer notre province qui est la 1ere vitrine du pays>>,s’est-elle exprimée.

Concilier,consolider, développer sont donc le cheval de bataille de la coordination départementale du komo-Mondah, Mme Émilienne ESSIDANG fraîchement élue , à la tête de ladite coordination , << je n’ai pas de mots car le choix a été porté sur ma modeste personne et celle de mon équipe pour conduire à bien la vision dévolue à l’AFEFE>>.

Notons que l’association AFEFE connaît sa naissance depuis Avril 2021 après sa sortie officielle le 18 juin dernier. Son objectif est de consolider l’unité et la solidarité entre les filles et fils de l’Estuaire, apporter assistance aux jeunes filles-mères et aux personnes du 3ème âge, renforcer les liens claniques dans la province.
Aussi, redynamiser et restaurer l’identité culturelle de la communauté, et encourager lautonomisation des femmes et des jeunes…

AFEFE entend s’installer dans toute la province de l’Estuaire où la tribu fang est largement majoritaire, elle comprend à ce jour dans ses rangs quatre coordinations,à savoir le 6è et le 5ème Arrondissement, le département du Komo-Ocean et le Komo-Mondah.

Facebook Comments