Rassemblée cette-fois dans l’enceinte du ministère du budget, les anciens agents de l’Agence Nationale des Grands Travaux d’Infrastructures (ANGTI), ne sont toujours pas été payés malgré les appels lancé à l’endroit du gouvernement et du président de la République.

Les 109 ex-agents de l’Agence nationale des grands travaux d’infrastructures (ANGTI) ne savent plus à quel saint se vouer tellement leur situation n’a toujours pas trouvée de solutions.

Après plusieurs rencontres avec le ministre du travail publics, Bounda Balonzi, qui a transféré le dossier au ministère du budget, les ex-agent ont investit la cour dudit ministère pour réclamer le paiement de leur dû soit 2,4millards.

 

 

 

 

 

 

Facebook Comments