C’est un scandale médical qui se passe au Gabon. L’association des personnes vivants avec le VIH-SIDA, a dénoncé au micro de notre reporter la distribution des ARV périmés depuis le mois de juillet 2021 par le programme national de lutte contre cette pandémie.

 » On nous distribue des produits périmés depuis le mois de juillet 2021, jusqu’à nos jours. Qu’est-ce qui nous le faire dire, Il suffit de regarder les dates de péremption. Date de fabrication et la date d’expiration », a indiqué Moussounda Nzamba, président du Regap+.

C’est le programme national de lutte contre le VIH-SIDA qui est chargé de la distribution dans les centres qui prennent en charge les PVVS à travers le pays dirigé par le Dr Okouyi.

Le Gabon c’est 48000 personnes vivants avec le VIH-SIDA sous traitement, selon le dernier rapport de l’Onusida en 2019.

Facebook Comments