Après avoir passé deux ans en détention préventive, à la prison centrale de Libreville, l’activiste Ballack Obame  avait été arrêté en 2019 dans le cadre du coup d’Etat manqué du 7 janvier de la même année, l’activiste a retrouvé la liberté.

Une libération que salue Georges Mpaga, membre influent de la société civile gabonaise qui l’a fait savoir tôt ce matin sur sa page Facebook.

« Je salue la libération de mon cher ami Ballack Obame après plus de deux ans de détention arbitraire. C’est un véritable combattant de la liberté doué d’un immense.courage que j’ai souvent pu contester durant mes visites auprès lui dans cet enfer qu’est la prison centrale de Libreville », a soutenu Georges Mpaga.

Facebook Comments