Jean-Marie OGANDAGA, député du 1er arrondissement de la commune d’Akanda, au nord de Libreville, vient une nouvelle fois surprendre agréablement, ses administrés et plus particulièrement les membres des comités et zones du Parti démocratique gabonais (PDG).

 

Mû par l’élan du coeur qui le caractérise, le député du1er arrondissement a remis à chacun d’entre eux une somme d’argent pour leur permettre non seulement de se prendre en charge, mais aussi qu’à leur tour, voler au secours de leurs proches. Le bienfaiteur a étendu cet élan de solidarité au 2ème arrondissement de la commune, et donc au-delà de sa circonscription électorale. Comment ne pas saluer pareil geste quand on sait le contexte dans lequel il intervient, contexte marqué par la pandémie du Covid-19. Il faut également souligner que l’attitude du donateur vient épouser, voire renforcer l’idée de partage tant évoquée par Ali Bongo Ondimba, le président de la République, qui n’a de cesse d’exiger de ses compriotes qu’ils soient de plus en plus solidaires les uns des autres. Jean-Marie OGANDAGA a, en plus du partage, développé une autre vertu chère au chef de l’Etat, à savoir l’égalité, offrant les mêmes sommes que celles remises au 1er arrondissement aux camarades récipiendaires du 2ème. Il tenait ainsi à donner le sourire et souhaiter une agréable fête de l’indépendance aux Pédégistes d’Akanda.

Il convient de rappeler que les députés ont reçu pour leurs vacances parlementaires, des fonds de souveraineté devant servir entre autres à entretenir les populations. Le moins que l’on puisse dire c’est que, lui, Jean- Marie OGANDAGA, s’en sert plutôt à bon escient !

Facebook Comments