Comme à l’accoutumée et depuis des décennies, les jeunes de Mouila, la capitale provinciale de Ngounié, s’adonnent à l’extraction du sable dans la rivière Ngounié. Du sable qu’il revendent pour une bonne raison, la préparation des trousseaux scolaires pour les élèves.

C’est une activité lucrative mais harassante à laquelle s’adonnent des jeunes vacanciers à Mouila. Il faut indiquer que la capitale provinciale de la Ngounié manque cruellement d’activités économiques et les seules entreprises qui recrutent sont saturées. Ainsi, faute de mieux, les jeunes vacanciers choisissent ce qu’il y a de mieux.
La saison sèche est la période indiquée pour la construction des maisons et le sable est un élément essentiel à ces tâches.
L’activité du sable se fait le plus souvent en saison sèche, il faut s’armer de courage.

Facebook Comments