Le député du deuxième arrondissement de la commune de Port-Gentil, Jean-Fidèle Otandault déborde d’ingéniosité. En effet, après l’opération « un masque, une vie » lancée pour distribuer gratuitement des masques aux populations de la capitale économique et de l’Ogooué-Maritime dans le cadre de la lutte contre le covid-19, c’est au tour de l’opération : « un métier, un emploi » de voir le jour. 

Une initiative grandeur nature qui vient en soutien à la jeunesse locale.

Le projet consiste à former des jeunes à un métier pour leur offrir plus des chances d’accéder à un travail.

Pour le lancement officiel de l’opération, l’honorable Otandault a pris à sa charge la formation aux cours de conduite de 50 jeunes compatriotes de son siège politique.

L’objectif est l’obtention d’un permis de conduire, qui procurera aux bénéficiaires plus d’opportunités d’emplois. C’est sa manière à lui de contribuer, de manière efficace et effective, à la politique de l’emploi de la jeunesse qui occupe une place de choix dans la vision politique du chef de l’État, Ali Bongo Ondimba.

Les chefs du 2e arrondissement saluent l’initiative et ont encouragé le promoteur à poursuivre son élan devenu permanent; d’être encore et toujours au service des maillons vulnérables de son fief politique du deuxième arrondissement de Port-Gentil.

Facebook Comments