Le département d’Economie de l’Université OMAR BONGO de Libreville a enregistré dernièrement une série de soutenances de mémoires en Master2 professionnel. Paul Moussadji, a présenté et soutenu son mémoire en Management des Infrastructures Publiques, sur le Thème  » LA COMMUNICATION MANAGÉRIALE : UN LEVIER D’EFFICACITÉ PROFESSIONNELLE AU MINISTÈRE DES TRAVAUX PUBLICS ».

Fonctionnaire au ministère des Travaux Publics et des infrastructures, Paul Moussadji a obtenu la note 16/20 avec la mention très bien du jury.

 

Ce travail rentre dans le cadre de la modernisation de l’administration gabonaise entamée au tournant des années 1990. Une administration qui se voit de plus en plus redynamisé par les nouvelles exigences administratives impulsées par le Plan Gabon Emergent. pour l’auteur de ce travail, l’accent mis sur les services invite à s’interroger à tous les niveaux de l’administration. Or, la communication constitue un domaine fondamental, fer de lance de l’efficacité professionnelle.

Il faut rappeler que cette étude s’intéresse à la communication et se propose de relancer l’image et l’efficacité du ministère des travaux publics via la communication managériale comprise comme une communication de proximité poilée par le manager pour favoriser l’appropriation par ses équipes de la stratégie du ministère et pour contribuer à sa mise en œuvre.

Paul Moussadji indique que son mémoire par l’importance de son thème a pour L’objectif final de transformer l’autorité charismatique de la hiérarchie en autorité participative et rationnelle portée et vulgarisée par la communication managériale.

Originaire de la province de la Nyanga précisément du village Nyali, Paul Moussadji est résolument engagé dans l’amélioration des conditions de travail et surtout la prise en compte par les gouvernants des nouvelles politiques administratives. Il est également chef de service bdu contentieux à la direction des marchés du ministère des travaux publics.

 

Facebook Comments