Ida Moulacka arrêtée le vendredi 2 juillet 2021 en après-midi au quartier les charbonages dans le 1er arrondissement de Libreville par la DGR pour une affaire d’agression contre son ancien mari a été relâchée ce dimanche après midi.

Accusée par son ex mari d’agression physique, l’artiste gospel a été libérée cet après midi apprent-on des sources concordantes.

Selon notre confrère Mediaposte, elle aurait perdu le contrôle après que la justice ait prononcé le divorce en faveur de son ex mari, tout en lui confiant la garde de leur fille.
Le  confrère indiqué  « l’époux serait tombé sur des vidéos à caractère sexuelle contenues dans le téléphone de l’épouse, où l’on voit la chanteuse s’adonner à des actes. Sexuels en réunion ».

Suite à  la demande du divorce déposée par l’ex mari,  la justice luui a donné raison après la présentation des preuves indiscutables.

Elle est également accusée  d’avoir financé des bandits pour  agresser son ex mari. C’est ce qui lui a valu la garde à vue à la direction générale des recherches de la gendarmerie.

Facebook Comments