Le Gouverneur de l’Estuaire a forcé le maire de Libreville à la démission, après l’épisode de la fameuse lettre  qui a circulé sur les réseaux sociaux, où le maire lui même a découvert sa propre sur les mêmes réseaux sociaux

Le gouverneur. Marie Françoise Dikoumba, avait par courrier adressé au maire, annoncé l’organisation d’un conseil municipal extraordinaire, qui visait la validation d’une supposée  démission  d’Eugène à la tête de la municipalité de Libreville.

A l’annonce par Eugène Mba de sa démission, plusieurs conseillers municipaux ont dénoncent ce matin, l’irrégularité du conseil extraordinaire, le non respect de la loi,  et menacent de porter l’affaire devant la justice.

Ils indiquent que selon la loi, n’est habilité à convoquer un conseil municipal, que le maire seul ou la moitié des conseillers.

 

 

Facebook Comments