Du 19 au 26 juin, les élèves en classe d’examen de plusieurs départements et de la capitale de la Nyanga, vont renforcer leurs capacités avant les épreuves du Baccalauréat et le BEPC. Ces cours de soutien sont offerts gratuitement pour une énième fois par le ministre d’État, ministre de la Communication et de l’Économie Numérique, Edgard Anicet Mboumbou Miyakou en collaboration avec les associations estudiantines de la province de la Nyanga réunies au sein de l’Amicale des Étudiants éponyme.

« Celui qui ouvre une porte d’école, ferme une prison », pouvait dire Victor Hugo.
Ainsi, celui qui donne la connaissance à un élève lui épargne de la lassitude et de l’oisiveté. Tel est l’idée que se fait, le ministre d’Etat, Edgard Anicet Mboumbou, fils de la province de la Nyanga.

Pendant une semaine durant, les candidats aux différents examens de fin d’année, vont bénéficier des rudiments essentiels, pour pouvoir affronter les épreuves avenirs avec assurance.
Les cours se dérouleront en travaux dirigés. Les enseignants vont s’appuyer sur les épreuves d’examen blanc déjà utilisé dans plusieurs établissements de Libreville. La récolte de ces épreuves a été lancée par l’AEN.
Les élèves de Mongo (Mouelengui Binza) et ceux de Moabi, département de la Douiny vont également bénéficier de ce programme de renforcement des capacités.

Facebook Comments