Le Bureau, provincial du SYMEFOGA de la province de l’Ogooué Maritime, a lancé un mouvement de grève, a lance au terme d’un préavis déposé auprès des autorités compétentes, le 27 mai qui a expiré ce 7 juin 2021.

Après avoir attendu comme en vain la résolution des points d’achoppement, inscrits au cahier de charge, les travailleurs réunis au sein du SYMEFOGA, ont décidé de geler les activités au Centre Hospitalier Régional de Tchengué à Port Gentil, la capitale économique du pays.

« Au terme de la rencontre du bureau du SYMEFOGA OGOOUE – MARITIME. Ce 08 juin 2021, l’ensemble du personnel du CHR POG au sujet de la suite à donner au préavis de grève le 27 mai 2021, qui avait expiré le 27 mai 2021 puis prorogé au 07 juin 2021. Les mesures suivantes ont été prises :
1/ SUSPENSION TOTALE DE TOUTES PRESTATIONS CNAMGS au sein du CHR POG à compter du mercredi 09 juin 2021 jusqu’à nouvel ordre.

2/ ARRÊT DE NOUVELLES ADMISSIONS Au sein du CHR POG un jour sur deux
MERCREDI 09 juin 2021 :
Aucune admission dans tous les services : maternité. Bloc opératoire, Urgences Prise en charge uniquement des patients déjà hospitalisés.
JEUDI 10 JUIN 2021 :
reprise complète de l’activité
VENDREDI 2021
Aucune admission extérieure
NB : ce rythme suivra jusqu’au lundi 14 juin 2021. Le mardi 15 juin 2021 aucune activité et évaluation
3/ LES AGENTS RESPONSABLES COVID 19
De la vaccination et de la prise en charge des malades en détresse ne sont pas pour le moment concernés par ces mesures perlées d’inactivité.
Toutefois, cette réjsolution pourrait changer dans les semaines avenirs.
4/ BESOINS URGENT DE RAVITALLEMENT PERMANENT EN EAU au sein du CHR POG », indique le DR Jonas MBOUMBA, responsable provincial du SYMEFOGA.

Facebook Comments