La direction générale du groupe Tvsat TéléAfrica et le collectif des agents du groupe Tvsat TéléAfrica ont été reçu par la directrice du travail de la province l’estuaire. Les employés ont saisi le régulateur du code du travail dans le but de réparer les injustices dont ils font l’objet depuis plusieurs décennies. 

 

 

Les agents du groupe Tvsa TéléAfrica ont été surpris de constater que monsieur Steeve Chasa ONDO METHOGO arrivé solitairement à la direction générale de l’entreprise ne puisse présenter à la directrice du travail, le procès-verbal du Conseil d’administration de l’entreprise qui aurait occasionné sa nomination.

 

Dans l’impossibilité de justifier à l’aide d’un document légal sa nomination, la directrice provinciale du travail, lui aurait recommandé de respecter la réglementation du travail en République en suspendant simplement ses fonctions jusqu’à obtention d’un mandat officiel signe par la Présidente du Conseil d’administration du groupe Tvsat TéléAfrica, madame Pascaline Mferry BONGO ONDIMBA.

 

Le collège des délégués du personnel

du groupe Tvsat TéléAfrica a reçu l’approbation de la directrice provinciale du Travail, pour que la présentation du rapport du dernier conseil d’administration de l’entreprise de communication puisse constituer un préalable avant la conciliation. Il a été suggéré aux deux parties de solliciter l’arbitrage du tribunal du travail.

 

La colère des agents en grève depuis le mois de février 2021 fait suite à une série de décision du prétendu directeur général du groupe Tvsat TéléAfrica. Le licenciement abusif de deux journalistes récemment recrutés dans l’administration publique, sans mesure d’accompagnement après plusieurs décennies de services a suscité des inquiétudes dans les rangs du collectif des employés.

 

Dans le cahier de charge présenté à la direction générale qui a longtemps boudé des agents grévistes, le personnel réclame les droits ci-après :

 

✅ le respect en entreprise des mesures édictées par le Gouvernement en matière de lutte contre la Covid-19.

✅ l’harmonisation des salaires.

✅ les cotisations CNSS et non des matricules et identifiants.

✅ les services rendus pour les licenciés et décédés.

✅ les bulletins de salaire.

✅ les primes essentielles.

✅ la régularisation des Situations Administratives.

✅ le matériel Adéquat.

✅ un meilleur management de l’entreprise.

Facebook Comments