Dans un principe directeur aux fins de partager leurs expériences et inventorier leurs multiples actions, en vue de trouver des solutions idoines aux différents maux qui minent leurs communes respectives, afin de mieux répondre aux attentes nombreuses et pressantes de leurs populations en matière de développement économique, social et culturel, les Maires du Gabon étaient en réunion, ce jeudi 27 mai 2021, dans le cadre de leur cercle associatif A.M.G, créé il y’a plusieurs années.

Il s’agit d’une rencontre qui s’est tenue dans l’un des hôtels luxueux de la capitale Gabonaise et placée sous la présidence du Maire de Libreville, Eugène MBA, Président, en exercice, de cette Association des Maires du Gabon (AMG), dont étaient exclusivement conviés les onze [11] Maires, membres dudit Bureau Exécutif et en fonctions sur l’ensemble du territoire national.

Ainsi, cette réunion statutaire de moins de 24 heures, bien qu’elle aura permis d’épiloguer sur des questions techniques qui concernent l’organisation et le fonctionnement de cette structure associative, occasion a été toute propice, pour le numéro un de l’Hôtel de ville de Libreville et par ailleurs président d’annoncer la relance de leurs activités et d’adopter à l’unanimité la feuille de route des activités de l’AMG pour 2021 a 2023.

A ce sujet, courant l’exercice 2021, en cours d’achèvement, ce plan d’action, rendu officiel par Eugene MBA, retrace les lignes directrices élaborées depuis les années antérieures et mises en veuille pour cause du contexte coronavirus.

C’est donc un chapelet d’activité visant à promouvoir le potentiel et booster les synergies favorables au bon fonctionnement de l’AMG qui passent par la matérialisation de l’intercommunalité, du renforcement de coopérations régionales qu’internationales, de la formation de la ressource humaine municipale et bien au préalable, de l’acquittement des cotisations des cinquante-deux (52) communes que regorgent l’AMG, mais aussi de la redynamisation du Réseau des Femmes Elues Locales d’Afrique du Gabon dénommé REFELA-GAB dont la présidence a été renouvelée pour Annie Chrystelle LIMBOURG IWENGA, Deuxième Maire adjoint en fonction à l’Hôtel de ville de Libreville.

Pour y parvenir, des priorités et des décisions ont été actées de commun accord entre ses différentes villes qui demeurent en attente de l’effectivité de la décentralisation. Ces actions et décisions dont revient desormais le rôle a Christian ABESSOLO MENGUEY, Secrétaire General et Maire d’Oyem en collaboration avec la Trésorière Générale, Jeanne MBAGOU et Maire d’Owendo, sur instructions du Président Eugene MBA, d’en étudier des commodités et leurs mises en œuvre, elles visent tout simplement à rendre plus que jamais visible et rigoureuse l’AMG a l’échelle nationale et internationale.

A noter, qu’à l’instar de cette association, à l’échelle nationale, dont notre Edile, Christian ABESSOLO MENGUEY, a su pleinement assurer sa fonction de SG, et épaulé par le Secrétaire permanent, Achille R. BOURDES TCHICAYA, notre ville Oyem, est également comptée membre intégrant de l’Association Internationale des Maires Francophones (AIMF).

Enfin, il sied aussi de rappeler que, l’AMG, initialement dénommée, Association des Maires et Communes du Gabon (AMCG) depuis le 18 mai 2007, elle est successivement devenue Association des Communes du Gabon(ACG) puis Association des Maires du Gabon (AMG) depuis l’assemblée générale de Koulamoutou, dans la province de l’Ogooué-Lolo, en octobre 2012.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Facebook Comments