Selon le journaliste citoyen Brice Ndong, le cortège du fils du défunt  Omar Bongo, Junior Denis Bongo a été empêché de rentrer au Gabon, où il se rendait pour rendre un dernier hommage à son oncle Fidèle Andjoua, frère aîné du défunt président Omar Bongo Ondimba.

L’un des fils d’Omar Bongo, qu’il a eu avec Edith Lucie Bongo, Junior Denis Bongo est empêché de rentrer au Gabon afin de rendre un dernier hommage à son Oncle Fidèle Andjoua, frère aîné de son père.

Selon le journaliste citoyen, Brice Ndong qui a donné l’alerte, Junior était autorisé à venir avec 7 personnes, mais le fils d’Omar Bongo était accompagné de 59 personnes dont 20 militaires précurseurs du président congolais, Denis Sassou Nguesso.


« TOUTE LA DÉLÉGATION EST ENREGISTRÉE AU CONSULAT DU GABON AU CONGO ET AUCUNE ARME DE GUERRE N’A ETE RETROUVEE LORS DE LA FOUILLE PAR LES GARDES FRONTIERES DU GABON A KABALA« , indique Brice Ndong.
Le Gabon a déployé un important dispositif militaire à la frontière du Gabon-Congo.

JUNIOR BONGO ET LA FAMILLE SASSOU NGUESSO DENONCENT UNE MANIPULATION POLITIQUE POUR UNE AFFAIRE DE FAMILLE.

Facebook Comments