Ce mardi 19 janvier 2021, le commandant en Chef de la police nationale, a présidé à la cours d’honneur de L’Etat major de la police d’intervention (EMPI), la cérémonie de radiation de deux policiers, pour avoir perdu leurs armes en 2018. Après 4 ans d’enquêtes des services habilités.

Il s’agit du sous-Brigadier NGOUA MBA LEO et du breveté de carrière Gpx, MENVIE ME NDONG DYLAN JUNIOR.

La police gabonaise est très souvent pointée du doigt par l’opinion, car ceux installés sur la voie publique, chargés de réguler la circulation s’illustrent par des comportements blâmables.Nombreux s’illustrent par le racket des taximans et autres usagers de la route.

 

 

 

Facebook Comments