Inauguré le 17 août 2008 par le feu président Omar Bongo Ondimba, le Centre Hospitalier Régional Dr Benjamin Ngoubou de Tchibanga connaît d’énormes difficultés. Ainsi Croulant sous l’insalubrité, sans spécialistes dans divers domaines, manquant presque de tout pour son fonctionnement.

Le plateau Technique, le Bloc opératoire est en Panne. Sa centrale d’oxygène est inopérant, la Maternité manque des couveuses, le service Pédiatrique aussi manque de Médecin pédiatre, quant aux lits et les matelas, ils sont vétustes, même chose pour le service d’Urgences où l’on note le manque criarde d’appareils d’oxygène et de Médecin réanimateur. La Chirurgie manque de Chirurgien permanent, dans ce service, les lits et le matelas sont vieux, la Médecine là-bas aussi les lits et matelas sont défectueux. La Chirurgie manque de Chirurgien permanent, dans ce service, les lits et le matelas sont vieux, la Médecine là-bas aussi les lits et matelas sont défectueux. Le Four, la friteuse, la chambre froide sont en panne.

L’Administration du Centre Hospitalier manque des fournitures de bureaux.

Les ambulances qui permettaient les évacuations sanitaires sur Bongolo sont en panne, et les évacuations se font désormais par bus de transport.

Le ministère de la Santé, a-t-il abandonné l’unique centre hospitalier de la province à son triste sort ? On n’est tenté de répondre par l’affirmative.

 

 

Facebook Comments