Les membres de la fédération PDG moabi-lung, de la commune de Moabi (Nyanga), ont remis des kits lave-mains aux établissements scolaires de cette partie du pays. Pour accentuer la lutte contre la pandémie du Coronavirus.

C’est en présence du préfet du département de la Douigny, Jérôme Mikolo,du Maire de la commune de moabi, Josef Dieudonné Mangala et de tous les chefs d’établissement d’enseignement secondaire et primaire que les membres du parti démocratique gabonais (PDG)de la fédération Moabi-lung, Simon Bolivard Ibinga Maguena, Noël Maganga et Hans Kassa Kassa, ont procédé ce week-end à la remise des kits Lave-mains aux établissements scolaires de la commune de Moabi.

Il faut dire que la reprise des cours depuis le 09 novembre dernier mobilise tous les partenaires et acteurs de l’école chez qui rien n’est laissé au hasard pour réussir une reprise apaisée pour les enseignants, comme pour les élèves.

Le parti démocratique Gabonais (PDG) en tête duquel se trouve le distingué camarade Président Ali Bongo ondimba, le secrétariat général du parti et le patron politique de la province de la Nyanga, membre du comité permanent du bureau politique le camarade Edgard Anicet Mboumbou Miyakou , marquent un intérêt crucial pour l’éducation des enfants en cette période de crise sanitaire liée à la covid19.

Cet intérêt se manifeste par la remise d’un lot de kits lave-mains aux six établissements primaires, pré-primaire et secondaire, qui sont le lycée Edouard Mossot, l’école communale A, l’école communale B, l’école catholique Saint Kisito, l’école de l’Alliance chrétienne et le jardin d’enfants du centre social de la commune de moabi.

Ces stations de lavage de mains vont permettre de réduire les risques de propagation du coronavirus en milieu scolaire. Se laver les mains comme on enseigne à l’école est la meilleure façon de prévenir la propagation le coronavirus.

Occasion pour les membres PDG de la fédération moabi-lung , d’exhorter les apprenants,les enseignants ainsi que les personnels d’encadrement à respecter scrupuleusement les mesures barrières édictées par les autorités compétentes.

Au nom des chefs d’établissements, le proviseur du lycée Edouard Mossot Laurent Mougiama à remercié les donateurs pour cette action louable. La santé a-t-il dit n’a pas de prix.

La province de la Nyanga n’a jamais enregistré de cas grave ni de décès de covid19. Pour cela, cette action vient ainsi renforcer la lutte contre la propagation du Coronavirus.

Facebook Comments