Les agents de l’Agence Nationale des Parcs Nationaux (ANPN), ont mis sur les fonts baptismaux leur syndicat, dénommé Syndicat national des Ecogardes du Gabon (SYNEG), ce samedi 12 septembre 2020 pour défendre leurs intérêts.

Pour Sosthène Ndong Engonga, président du SYNEG a donné les objectifs de cette organisation syndicale, qui sont de défendre les intérêts des Ecogardes et améliorer leurs conditions de vie.

« Le SYNEG entend œuvrer pour l’amélioration véritable des conditions de vie et de travail des travailleurs de l’Agence nationale des parcs nationaux ».

Le parrain, Étienne Moussavou, président de la CGT-FL, la Centrale syndicale dont est affilié le Syndicat National des Ecogardes (SYNEG) a rappelé aux membres du nouveau syndicat qu’:

 » au sortir de votre Assemblée Générale Constitutive de ce jour, l’occasion vous est maintenant donnée de montrer votre savoir , savoir être , et savoir-faire ; c’est-à-dire, être capables, d’appuyer les luttes des travailleurs, des retraités, des travailleurs sans emploi des pauvres et des immigrants ; être capables de défendre les droits syndicaux, les libertés démocratiques et syndicales et les négociations collectives libres non imposées »

Puis d’ajouter :

 » Chers(es) Camarades

Bienvenu à la CGT-FL, Centrale Syndicale Nationale affiliée à la Fédération Syndicale Mondiale (FSM) laquelle regroupe 105 millions de travailleurs dans 132 pays.

Aujourd’hui samedi 12 septembre 2020, à lieu l’Assemblée Générale Constitutive de votre syndicat nationaL Votre Assemblée Générale Constitutive intervient après de longs mois de dur labeur en réflexion, en discussions sur la création de votre syndicat ».

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Facebook Comments