L’actuel maire de Libreville, Leandre Nzue, fait face à un complot ourdi par des incapables tapis dans l’ombre de la mairie de la capitale gabonaise.De sources sures, l’édile de Libreville serait victime d’intrigues pour le virer à la tête du Conseil municipal.

Coup bas, bâtons dans les roues, dénonciations calomnieuses tout y passent. Un complot agencé par un réseau d’incapables, pour l’empêcher de poser des actions pour le bien-être de ses administrés.
La cabale contre Léandre et ses proches collaborateurs traduit la haine viscérale des forces d’ineptie.
L’on constate pour le regretter que la conspiration contre Léandre Nzue vise à compromettre la mairie de Libreville.
Pour atteindre leurs inavoués, on s’attaque aux collaborateurs de l’édile de la capitale gabonaise.
À ce jour les raisons de l’interpellation du B2 de Christian Engo, inspecteur général municipal ne sont toujours pas connues, il est évident qu’il s’agit d’un règlement de comptes.
Les regards sont tournés vers l’ancien IGM qui n’a jamais digéré son éviction à ce poste. Où encore du Maire adjoint Karim Nzeingui qui a perdu
la gestion des marchés.
En rappel, l’actuel IGM n’a eu qu’à peine 3 mois à la tête de cette entité municipale.

Facebook Comments