Au cours d’une cérémonie très sobre le Prix a été décerné, le 3 janvier, en l’absence au Gabon de l’intéressé. Il s’est agi de rendre un hommage mérité au banquier reconnu pour ses qualités managériales. Retour sur un événement passsé sous silence.

Cérémoniie sobre dans les locaux de BGFI Holding, situés dans les hauteurs de Libreville, en ce début d’année baigné par une fine pluie. Reçus par une assistante du PDG, Joseph Keurtys MABIMBA et ses collaborateurs sont invités à procéder, séance tenante, à la remise du Prix Convergenceafrique en attendant le retour de M. Oyima.

A quoi, Joseph Keurtys Mabimba s’est prêté à un cérémonial sans couverture médiatique. Cela n’a pas entamé la disponibilité et la détermination du représentant au Gabon de Convergenceafrique, une plateforme panafricaine dont la mission première est la mise en exergue des hommes et des femmes capables de servir de modèle à la nouvelle génération des Africains en manque de repères.

M. Joseph Keurtys Mabimba a fait la génèse de Convergence. Créé en 2019 à Yaoundé, au Cameroun, en marge de la conférence de l’Union de la presse francophone (UPF), le groupe Convergenceafrique est constitué des associations, ONG et des organes de presse de la sous-région.

Le choix porté sur Henri-Claude Oyima n’est pas dû au hasard. Explication : « Lors de notre première assemblée générale réunie à cette occasion, un jury s’était planché sur les personnalités modèle en activité au Gabon susceptibles de porter la jeunesse au moment où notre société est plongée dans une crise de valeurs.» Ainsi fut décidé le choix de Henri-Claude Oyima. Selon le jury, le manager gabonais réunit les qualités requises : « La probité, l’intégrité, l’ingéniosité, l’expérience et la fidélité », indique Joseph Keurtys Mabimba. Des qualités, ajoute le représsentant de Convergenceafrique, pouvant servir de soupape de sûreté dans une société « empêtrée dans des affaires de détournement, de concussion et de blanchiment de capitaux. » De nos jours, il manque cruellement de modèle. Le PDG de BGFI Holding est cet homme auque tout jeune Africain ambitieux nourrit le rêve de ressembler.

Pour toutes ces raisons, M. Henri-Claude Oyima se voit décerner le « Prix de Manager africain modèle. » Ce Prix est un hommage rendu à un homme et à son œuvre pour son sens élevé du management, son entregent, sa probité, son intégrité et son sens aigu des affaires. Que le patronyme d’OYIMA soit gravé dans le marbre !

 

 

Facebook Comments