Après avoir retrouvé la petite Djenabou Magasa à Ntoum dans l’estuaire, qui avait été enlevée à Fougamou, département de Tsamba Magotsi, dans la province de la Ngounié, près d’une semaine après sa disparition, les parents et la communauté malienne de cette localité n’ont pas tarissent d’éloges envers le président, son épouse et Yolande Nyonda, ministre délégué baux Affaires étrangères qui ont joué un rôle crucial pour la fillette soit retrouvée.

Pour Tidiane Diawara, président de la communauté malienne de Fougamou,  » les médias ont joué un rôle important dans la manifestation de la vérité. Sans oublier le chef de l’État et son épouse qui nous ont beaucoup soutenu et Yolande Nyonda qui n’a pas cessé de nous tenir par la main ». Pour le père de la petite, retrouver sa fillette est sentiment de joie.

 » Nous remercions les autorités politiques, judiciaires, policières et ceux de défense. Nos remerciements vont à l’endroit de Yolande Nyonda et de la fondation Seydou kane qui avait envoyé un membre pour apporter un soutien à notre famille. Perdre un enfant, dont vous ne connaissez pas le sort ça fait mal. Mais grâce au soutien de tous, nous avons pu supporter le coup », a indiqué M. Magassa.

Facebook Comments