L’institut universitaire de sciences de l’organisation (IUSO), a organisé son premier conseil scientifique et pédagogique ce vendredi 7 août, quelques mois après la Task force sur l’éducation. L’occasion pour son directeur général, le Pr Marcelle Ibinga de revenir sur les orientations et recommandations de la Task force, qui visait la transformation du système éducatif gabonais.

« Quelques rnois auparavant, du 23 août au 3 septembre 2018; ce sont tenues les assises de la Task force sur l’Éducation avec pour objectif principal de « former les jeunes Gabonais pour qu’ils trouvent un emploi cela passe par une meilleure adéquation entre l’offre de formation et les besoins sur le marché du travail. C’est ce qu’on appelle I’ employabilité.

La TASK FORCE a donné des orientations pour transformer véritablement notre système éducatif allant du Primaire au Supérieur.

Le Chef de l’Etat, son excellence Ali BONGO ONDIMBA voudrait que nous de paradigme en formant pour l’emploi.

Pour être en harmonie avec les recommandations de la Task force de l’éducation, il est plus qu’urgent de diversifier les filières de formation prêtes à l’employabilité ».

 

Pour elle, cette invite s’intègre parfaitement dans le projet de « l’IUSO Performant 2019-2022 », un projet ambitieux en cours de réalisation.

« Aujourd’hui, il s’agit de donner un peu plus corps à une vision qui implique l’ensemble de la communauté universitaire de l ‘IUSO ».

Le Prof Ibinga a fait le bilan à mis parcours et surtout les réalisations opérées depuis son arrivée à la tête de cette institution universitaire.

L’on note la création d’un laboratoire de recherche et la désignation de son directoire scientifique en janvier 2020. À mettre également à l’actif de l’équipe dirigeante, le vernissage de revue dénommée Trajectoires et Performances, l’organisation d’un colloque national. On note aussi la création d’une coordination scientifique chargée de rendre visibles les activités de l’IUSO, la mise en place du centre de pédagogie universitaire (CPU), qui par l’animation des séminaires, accompagne les enseignants dans leurs activités pédagogiques.

L’équipe dirigeante a revue les textes qui étaient devenus caduques, en réécrivant les textes adaptés au moment. L’arrimage aux standards internationaux mis œuvre par le comité LMD. L’IUSO a également créé une cellule interne d’assurance qualité au mois de juin dernier.

Le Pr Hervé Ndoume Ndoume ESSINGONE, président du conseil scientifique et pédagogique de l’IUSO a rappelé les missions du conseil de conseils, qui est c’un organe d’appui à l’action de la direction générale au sein de l’établissement. Un outil essentiellement composé d’enseignant et du corps administratif, il permet effectivement d’examiner les aspects scientifiques de la vie de l’établissement et des mettre un certain nombre de recommandations permettant d’améliorer des aspects pédagogiques.

 » Aujourd’hui, nous sommes face à la professionnalisation de nos formations pour assurer une meilleure employabilité aux diplômés. Et la direction générale de l’IUSO m’a désigné comme président de ce conseil donc ce matin à l’occasion, nous examinerons essentiellement l’offre de formation qui a été reconfigurée et qui a bénéficiée d’un certain nombre d’améliorations et nous regarderons aussi la vie scientifique de l’établissement notamment les activités du laboratoire de recherches et donc au terme de l’examen de formation de la vie scientifique, nous allons faire des recommandations à l’attention de la direction générale »

Facebook Comments