Pierre Ntoum, connu pour ses sorties incicives contre le pourvoir de Libreville, a jeté un pavé dans la mare, en demandant, sur sa page Facebook, à tous les gabonais de revendiquer leur filiation avec Omar Bongo Ondimba, ancien président du Gabon, pour bénéficier de son héritage.

Ironisant sur, l’article 267 du nouveau code voté par le Parlement, qui dispose clairement que « s’intéresser aux origines, même douteuses, d’un tiers constitue désormais un délit puni à 5 ans de prison et 10 millions de francs CFA d’amende ».

Il invite les Gabonais à revendiquer leur filiation avec l’ancêtre Omar Bongo.

 » J‘invite tous les Gabonais à revendiquer leur filiation avec Omar Bongo, pour bénéficier aussi de son immense fortune, laissée en héritage, au même titre que tous ses autres enfants légitimes.

Aucun Bongo ne pourra venir douter, ni tenter de contester cela, sinon il sera frappé par l’article 267 du code pénal « .

Puis d’ajouter qu’il est désormais devenu un Bongo.
« Pour ma part, je suis désormais Pierre Ntoum Bongo Ondimba« .

Facebook Comments