Le Gabon, a annulé vendredi, toutes les festivités marquants la célébration de ses soixante ans d’indépendance.l’annonce a été faite par le secrétariat général de la présidence gabonaise.

Jean Teale, le secrétaire général de la présidence de la République du Gabon, a évoqué la crise sanitaire comme la raison pour laquelle les festivités marquantes le 60e anniversaire de l’ascension du Gabon à la souveraineté nationale.

Une raison qui ne tient pas la route. Même  les manifestations de plus 10 personnes sont biens interdites. Mais cela n’a pas empêché aux députés et aux sénateurs de se retrouver en séance plénières, sans que cela ne pose aucun problème.

Des manifestants de la commémoration de l’indépendance peuvent donc avoir lieu tout en respectant les mesures barrières.

Depuis 60 ans, c’est la première fois que le Gabon ne va célébrer la date commémorative de son indépendance.

Facebook Comments