Les sénateurs ont rejeté massivement la loi sur la dépénalisation de l’homosexualité proposée par le gouvernement Julien Nkoghe Bekale.

En rejetant ce que l’opinion considère comme une infamie, la chambre haute du parlement a affiché une volonté de sagesse.

Les sénateurs ont indiqué qu’il n’y a pas urgence à modifier l’alinéa 05 de la loi 042/2018.

L’on apprend qu’une commission sénat-Assemblée Nationale sera mise en place pour examiner ladite loi aux fins

 

 

 

 

 

 

Facebook Comments