Plusieurs leaders religieux ont appelé à manifester dès demain dans tout le pays, contre la loi dépénalisant l’homosexualité. 

Hier déjà, quelques manifestants se sont rassemblés devant sénat gabonais, pour protester contre la loi dépénalisant l’homosexualité.Quatre d’entres eux ont été arrêtés.

40 leaders des églises catholiques, protestantes, charismatiques, et de reveils ont donné leur accord pour participer aux manifestations pour faire reculer le pouvoir face à cette loi qu’ils considèrent comme diabolique, venue droit de l’enfer.

 

 

 

 

 

 

Facebook Comments