Au cours de la matinée du mercredi 27 Mai 2020 à Libreville, une manifestation pacifique des travailleurs devant le Ministère de la Fonction Publique, sous la conduite de Pierre MINTSA, leader syndical, a été violemment dispersée à coups de matraque et de gaz lacrymogènes par les forces de sécurité lourdement armées.Cette agression disproportionnée a occasionnée une dizaine de blessés légers, et surtout des interpellations et des gardes à vue dont celles de Pierre MINTSA.

Dynamique Unitaire condamne avec vigueur cet usage inapproprié de la force par la police et les gardes à vue qui s’en sont suivies, en violation des conventions de l’OIT n°87, 98, 135, 151, etc.

Dynamique Unitaire met en garde le gouvernement sur la violation des libertés et droits syndicaux sous le fallacieux prétexte du respect des gestes barrières dues à la pandémie à Coronavirus.

Pour Dynamique Unitaire
Le Président

Jean Rémy YAMA

Facebook Comments