C’est par le biais d’une lettre du Coordinateur des affaires présidentielles, que la présidence de la République a saisi le président de l’Assemblée Nationale Faustin Boukoubi aux fins de sensibilisation sur la nécessité de poursuivre la volonté de l’exécutif relative à l’effort de solidarité préconisé par le chef de l’Etat Ali Bongo. Dans une adresse dans laquelle il rappelle les enjeux de la lutte, la prévention contre le Covid-19. C’est donc pour emboîter le pas au président de la République qui à mis à disposition sous fonds personnels la somme de  2,1 milliards de francs CFA dédié aux compatriotes économiquement faibles enregistrés à la CNAMGS qui pourront, ainsi, bénéficier, pendant 6 mois, de soins de santé gratuits dans les différentes structures agréées », que  le Coordinateur général des affaires présidentielles a décidé de faire des dons sous fonds propres à tous les députés de l’hémicycle et aux maires des arrondissements pour une distribution aux populations.   

À Owendo Contrairement à l’information selon laquelle la mairesse d’Owendo a décidé de stopper la distribution du don de denrées alimentaires et de produits d’hygiène de Noureddin Bongo Valentin. Celle-ci n’est qu’une mauvaise interprétation.

En effet, il ya eu double distribution d’aide au populations vulnérables au 2e arrondissement, celle effectuée par les volontaires du ministère de la Solidarité à travers les bon d’achats et la deuxième aide, celle du Coordinateur général des affaires présidentielles, qui était  assumé par l’honorable Hurgues Regis Mayombot et le maire Ngoma Ngoma tous deux du 2e arrondissement d’Owendo avec le soutien de la mairesse Jeanne Mbagou.

En ce qui concerne la distribution de ces kits alimentaires qui se déroule jusqu’ici et de manière équitable, selon l’honorable  Hurgues Regis Mayombot, député du 2e  arrondissement d’Owendo l’opération se poursuit  » De commun accord le maire Ngoma Ngoma et moi, avons jugé utile de procéder d’abord à la distribution dans les zones où les volontaires du ministère de la Solidarité n’ont pas couvertes. Lors de la phase « une » nous avons pu atteindre 230 foyers. »

À cet effet, le député Hurgues Regis Mayombot  indique que « le mal attendu vient du fait que la distribution des kits alimentaires était censé se poursuivre avec la préparation de la deuxième descente sur le terrain, celle-ci a été un peu suspendue par les différents calendriers, du maire notamment la préparation du conseil d’arrondissement en vu du conseil Municipal et les contraintes de calendrier  de travail de l’honorable au  niveau de l’Assemblée nationale. » Je tiens à signaler que Mme le maire Mbagou n’a absolunent rien à voir avec le calendrier de distribution que nous avons mis en place, plutot son soutien additionnel en matière de logistique pour cette opération est à saluer. »

Pour l’heure, la reprise de l’opération est en cours,  » nous saluons une fois de plus le geste de Solidarité du Coordinateur général des affaires présidentielles, à l’endroit des populations, nous espérons que son coeur restera disposé à nous aider d’autres occasions et dans la mesure de ces possibilité. » a-til évoqué pour conclure.

Facebook Comments