Le président de la communauté musulmane de l’Estuaire, Moussa Diarra, a, lors d’une interview, appelé les membres de à respecter les consignes de prévention en marière de lutte contre le Covid-19.

Alors que le Gabon compte 1934 cas testés positifs, 449 guérisons et 12 décès dus au coronavirus, le president de la communauté musulmane de la province de l’Estuaire, Moussa Diarra en appelle au respect des mesures barrières afin de limiter la propagation du virus. Un appel qu’il lance particulierement aux membres de sa communauté.

«Que ce soit les communautés étranères, et Gabonais, il faut que tout le monde respect les mesures barrières mises en place par l’État, car vous savez que la maladie a fait des ravages dans le monde, certes en Afrique nous n’avons pas assez des moyens de lutte  mais nous devons nous protéger de la maladie», a indiqué M. Diarra.

Il a surtout insisté sur le fait qu’il s’agit de s’aligner derrière les directives du gouvernement dans sa démarche des mesures barrières.

«Tout le monde doit soutenir l’État dans sa démarche,  en respectant les mesures barrières qui consistent à se laver fréquemment les mains avec de l’eau et du savon, porter les masques, internuer dans son coude», a-t-il ajouté.

Depuis le premier cas testés positifs au  coronavirus, nombreux sont ceux qui vivent en violation de ces mesures barrières. Ou ne croient simplement pas à l’existance de la pandémie dans le pays.

«Il y a beaucoup qui pensent que la maladie n’existe pas au Gabon. Ils n’avez qu’à faire aattention car on n’a pas encore trouver le vaccin de la maladie là », conseille t-il.

Après ces chiffres donnés samedi dernier par le comité d’eveile, de riposte et depilotage contre l’épidémie du Coronavirus que dirige Dr Guy-Patrick Obiand Ndong, bon nombreux sont ceux là qui continuent à enfreindre aux consignes de sécurité en matière de lutte contre la pandémie dans le pays.

Facebook Comments