La méthode appliquée par le premier ministre, Julien Nkoghe Bekale, dans la gestion de la crise du Coronavirus au Gabon, laisse admiratif. Vu que la rationalité des mesures prises par le Chef d’Etat, au lendemain de la découverte du cas zéro, tardait à venir, 

Le monde et l’organisation mondiale de la santé (OMS), prédisait un chaos total.
Pour amortir le coup et les conséquences de cette crise sans précédent. Julien Nkoghe Bekale qui n’a pas cédé à la panique, garde toujours la main, et pilote avec beaucoup de responsabilité et de clairvoyance le Comité de Pilotage pour la veille et la riposte du Corona virus. Ainsi pour affaiblir la propagation du Covid-19, le gouvernement a vite fait de mettre en musique ces mesures dites barrières.

Même si nombreux ont vu une gestion chaotique de la crise, mais la raison a fini par prendre le dessus sur les spéculations. Les spécialistes s’accordent à dire que le Gabon est passé à côté du chaos prédit par l’OMS au début de la crise en Afrique.

Le premier ministre, Julien Nkoghe Bekale, au lieu de capituler face à la pression, et à la panique, s’est mis vite au travail en mettant sur pieds un comité de riposte.
Le Chef du gouvernement a aussi mis sur pieds un chronogramme de travail pour traduire en actes les grandes mesures socioéconomiques et sécuritaires. Un ensemble de mesures édictées par Ali Bongo Ondimba pour le bien-être des populations lors du discours du 3 Avril en cours.

Pendant ce temps, la toile s’edt enflammée en accusant le gouvernement d »inertie dans la lutte contre ce ennemi invisible.

Pour se faire, le chef du gouvernement s’est expliqué à l’occasion devant l’Assemblée nationale. Là bas, Julien Nkoghe Bekale a reconnu que les choses n’étaient pas faciles. Sans langue de bois, le PM a parlé avec le coeur, en humain, en démontrant un réalisme sans précédent pour avoir pris le risque de deconfiner partiellement le grand Libreville, après deux semaines de confinement total qui a faillit provoquer une crise sociale sans précédent.
Alors qu’une grande partie militait pour un confinement total concevutif au nombre croissant de cas testés positifs. Julien Nkoghe Bekale, a préféré cette option tout en maintenant le durcissement des mesures barrières.

L’homme a fait la promotion de l’éducation afin de responsabiliser chaque citoyen.
A ce jour, la crise Covid-19 est bien encadrée, malgré les aléas économiques.

Facebook Comments