Elles reprochent à l’actuel de résider plus à Mouila que dans son lieu d’affectation de la Mougalaba.S’il y’a quelque chose d’urgent que le Ministre de l’Intérieur Lambert Noël Matha se doit de faire, pour sauver son préfet en poste à Guietsou, chef-lieu du département de la Mougalaba, c’est de trouver à sieur Albert Mayombo Ifounga, un nouveau poste d’affectation à moins d’en décider autrement. Et pour cause, cette autorité départementale n’est plus en odeur de sainteté avec ses administrés depuis belle lurette.

Les populations lui reprochent, au titre des griefs, l’abandon systématique de son lieu ou poste de travail pour Mouila où il résiderait plus. Un penchant immodéré, pour le moins curieux, que les populations de Guietsou ne tolèrent plus. A la raison que son comportement met à mal le bon fonctionnement de l’administration publique dans leur localité. Cette instabilité notoire ou absentéisme répété est justement à l’origine du courroux des populations locales qui ne tolèrent Plus Monsieur Mayombo Ifounga comme préfet de la Mougalaba. Le cas échéant, elles se proposent de passer à la vitesse…

Facebook Comments