Le gouvernement annonce le confinement partiel et géographique du grand Libreville, c’est à dire que les populations pourront circuler entre les villes qui constituent ce grand Libreville et l’obligation du port de masques.

Il est également prévu un retour progressif des petits commerces, garages, ateliers liés à l’artisanat et de biens d’autres secteurs économiques du pays.

Dans sa déclaration, le premier ministre, Julien Nkoghe Bekale, a indiqué que la circulation des personnes se fera sur l’obligation du port du masque. Masques que le gouvernement souhaite distribuer à tous, en mettant à contribution la taillerie des forces armées gabonaises et les petits fournisseurs de masques artisanaux de substitution. Il est également interdit, la circulation entre Libreville et l’intérieur du pays.

Facebook Comments